•  
  •  
Otothérapie - Bougies auriculaires

Les bougies auriculaires stimulent le système énergétique, la circulation de la lymphe, les points d'acupressure et les zones réflexes de l'oreille interne. Par conséquent, cette stimulation va agir sur l'ensemble du corps. Ce soin procure une profonde détente.

Cette technique ancestrale agit efficacement en cas de

  • sinusite, rhume, rhinite, refroidissement
  • otite, irritation de l'oreille
  • migraine, maux de tête
  • acouphènes, baisse de l'ouïe, bourdonnements
  • nervosité, stress, insomnie (effet calmant et relaxant)
  • rééquilibrage énergétique
  • dérèglement de la pression intra auriculaire (vertiges)
  • excès de cérumen
  • et bien d'autres encore


Le traitement consiste à mettre une bougie spécifique dans chaque oreille successivement. Une extrémité de la bougie s’introduit à l’entrée du conduit auditif, et l’autre extrémité est allumée. Lors de la combustion de la bougie, une dépression se crée et la colonne d’air à l’intérieur de la bougie se met à vibrer. Il en résulte un massage du tympan et une stimulation des points d’acupuncture du conduit auditif externe. L'agréable chaleur dégagée par la bougie ramollit le cérumen et libère les impuretés. La circulation sanguine et les défenses naturelles du corps sont stimulées. Les différences de pression dans la tête sont équilibrées, ce qui améliore la coordination entre les deux hémisphères du cerveau.

Les bougies sont creuses, composées d’une mèche en coton non blanchi et de cire d’abeille pure, d'essences et plantes de qualité médicinale et d'un filtre de sécurité en laine vierge. Ce soin est suivi d'un massage doux des oreilles.

Une séance dure 40 minutes environ.
 

Fréquence des soins :

En fonction des besoins du patient, mais d'une manière générale

  • Pour une personne consultant pour la première fois, il est recommandé de procéder à trois soins sur une période de trois semaines afin d'assurer que les bougies auriculaires lui conviennent
     
  • Dans un cas aigu, le patient peut être traité jusqu'à quatre jours de suite
     
  • Un soin mensuel pour éviter toute rechute
     
  • Pour un entretien général, toutes les six ou huit semaines
     

Contre-indications :

Les bougies sont déconseillées si le conduit de l'oreille est blessé, lors d'une affection eczémateuse, lors de forte infection ou inflammation de l'oreille, lors de perforation du tympan, de chirurgie auriculaire récente, de paracentèse, de pose de drains, d'implant auditif et d'allergie aux composants.

La bougie auriculaire est un produit naturel. Elle s'emploie en usage externe et en aucun cas elle ne remplacera un traitement médical ou ne dispensera de consulter un médecin ORL.
 

Les bougies que j'utilise sont fabriquées à la main en Suisse et garanties 100% naturelles (cire d'abeille, huiles essentielles et plantes médicinales spécifiques). Vous les trouverez également en vente au cabinet.

Bougies auriculaires bleues "bourdonnement"
Elles sont utilisées pour l'hygiène de l'oreille des personnes âgées avec tendance aux maux de tête, lors de bourdonnements, de bruits, de sifflements dans les oreilles et comme thérapie d'appoint lors de migraines, en alternance avec les bougies vertes.

Bougies auriculaires vertes "harmonisante"
Elles sont utilisées pour l'hygiène de l'oreille; l'élimination de cérumen; l'équilibre nerveux lors de stress, de tension nerveuse, de troubles du sommeil; le traitement d'appoint lors de migraines, de maux de tête; le traitement préventif pour les personnes souffrant d'affections chroniques des oreilles (otites) et des voies respiratoires supérieures.

Bougies auriculaires rouges "anti-inflammatoires"
Elles sont utilisées comme traitement d'appoint lors d'infections et d'inflammations des voies respiratoires supérieures et de l'oreille médiane. Préventivement contre les otites, en cas d'infections et d'inflammations des voies respiratoires supérieures. Elles rétablissent une situation physiologique saine au niveau de l'oreille après une otite.

Bougies auriculaires rouges pour enfant (dès 12 mois)
Elles sont utilisées comme traitement d'appoint lors d'infections et d'inflammations des voies respiratoires supérieures et de l'oreille médiane. Préventivement contre les otites, en cas d'infections et d'inflammations des voies respiratoires supérieures. Elles rétablissent une situation physiologique saine au niveau de l'oreille après une otite.

 J'ai appris cette technique avec Jili Hamilton.

            
            Jili Hamilton, auteur du livre 
            "Les Bougies auriculaires et leurs bienfaits méconnus".
            Après plus de 20 années d'expériences avec les bougies auriculaires,

            elle organise des cours professionnels.